Journal

Accueil > Le quotidien : > Sous les traits d’un personnage, dessiné

Sous les traits d’un personnage, dessiné

mardi 22 juin 2021, par Ahmed Slama

... pianotant les claviers successifs, j’ai toujours pris pour matière un certain vécu personnel, par manque d’imagination peut-être, pas seulement, pas uniquement, parce que je ne peux dire que, dans ces écrits, il n’y en pas (d’imagination), ce ne sont pas les retranscriptions littérales d’un certain réel sont tissées. Dans et par l’écrit, approcher sensations et sentiments – tenter du moins. C’est aussi vrai pour les textes que je publie du côté de ce journal (de manière moins régulière ces temps derniers, pris et occupé par Litteralutte) que pour les livres parus ici ou là.

Marche-Frontière part d’une anecdote idiote, une carte FNAC que l’on m’avait offerte [1] au temps de mon errance sans papiers et sans abris, passée la gêne, celle qui vous prend face à une attention maladroite qui trahit une méconnaissance totale de votre personne ; qu’en faire de ce bout de plastoc’ ? De la sensation étrange, inédite qu’il suscitait,

… voir son nom et son prénom, à soi, écrits, retranscrits sur une carte quand, depuis des années, on erre sans portefeuille et sans papiers, qu’on n’a vu son nom sur aucun document, cette redécouverte du nom, de son nom, à soi, sa graphie gravée en toutes lettres. Elle était là, l’émotion-amorce de l’écrit. Au travers du cheminement de l’écrit, ça s’est matérialisé par un personnage/narrateur amnésique, le perte de ses papiers lui ayant fait perdre jusqu’au souvenir de son nom.

...des années donc que je procède ainsi, miroir déformant des « jeux d’écriture » à tel point que c’est bien ce reflet déformé qui prend le pas sur ma personne ; cette surprise (répétée) quand il arrive qu’on me rencontre, décalage entre ce qu’on a lu et la personne qui se tient devant vous. C’est un sentiment tout à fait inverse que j’éprouve en ce moment, me découvrant littéralement sous les traits d’un personnage dessiné :


Soutenez l’auteur (et le site) en achetant Marche-Frontière disponible dans toutes les bonnes libraires ou directement sur le site des éditions publie‧net

À écouter : Un extrait lu et la chronique de Nikola Delescluse [Paludes]

À voir/écouter : Un extrait lu du côté du Service Presse de François Bon

À lire : La critique de Fabrice Thumerel [Libr-critique], celle Marc Verlynde [La Vuidité] et celle d’Hughes Robert [Blog de la librairie Charybde]


[1à moi ? oui, la personne ne savait rien de moi, hormis ma propension à lire pas mal de bouquins.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?