Journal

Accueil > Le quotidien : > 14/12/2019

14/12/2019

samedi 14 décembre 2019, par Ahmed Slama

« contre BlackRock soyons tous et toutes Black bloc ! »

au fil des pages écumées, des posts lus, établir des associations, jouer avec les mots et leurs sonorités,

« on a dit زبّ au pouvoir algérien, il nous répond تبون * »

parmi la profusion de signes, constituer un sens, un sens à soi, délire de sens ou un sens délirant, chercher la différence entre l’élection militariste algérienne et l’élection ploutocratique française, les premiers ayant assez de marges de manœuvre pour pas s’embêter à abêtir celles et ceux qui s’éveillent, y viennent, y viendront bien vite à la désillusion du système représentatif, et puis les seconds qui commencent, doucement, négligemment à en disposer de la marge de manœuvre pour contraindre et contrôler les corps – on se la pose la question, je vais en manif ? Et les lacrymos ? la grenade de désencerclement ? –, rentrer dans le rang, se tenir, nous tenir, la laisse que l’on voit poindre, se glisser doucement, lentement,

zabi à Black Rock et aux généraux ! soyons tous et toutes Black bloc !

*pour les non arabophones, zabi veut littéralement dire pénis et est utilisé le langage courant comme un équivalent de l’interjection « merde ». Tabboune nom de l’élu du pouvoir algérien qui, au Maroc, signifie vagin.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?