Journal

Accueil > Le quotidien : > Hasards et goûts :

Hasards et goûts :

samedi 8 février 2020, par Ahmed Slama

Mon grand-père paternel leur avait cédé cet appartement, et elleux, jeunes marié·es, avaient dès lors entrepris d’en bousculer l’aménagement rustique. Acquérir de nouveaux meubles. Tapisser le séjour de livres aux couvertures précieuses, d’apparence. Tout ce paraître, celui de la façade et qui se conjuguait, d’une certaine manière avec ce qu’avait toujours représenté le pouvoir qui contrôlait le pays. Mais, de par leurs études, le milieu social que me mère et mon père fréquentaient, et leurs goûts, comment expliquer la présence de livres qui dénotaient d’une certaine connaissance de la littérature française et d’expression française ?

Raymond Roussel, Boris Vian, Léon Bloy, Sacher-Masoch, Thomas Mann, D. H Lawrence, Jules Supervielle...etc.

D’où venaient donc ces livres, de simples hasards ? si nombreux ?

Si vous pensez qu’il s’agissait-là de livres qui étaient restés dans l’appartement avant même qu’il ne soit occupé par le grand-père,reportez-vous à ce texte.

Si vous croyez deviner l’influence d’un proche ou d’un membre de la famille, voici votre chemin.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?